le bouquin de la mode

32 €

  • cover_livre_bouquindela mode

Le premier homme qui songea à se couvrir inventa le vêtement ; celui qui changea de vêtement inventa la mode. Puis vint celui qui décida de mettre son nom sur sa création : il inventa la haute couture. Le grand couturier était né : Worth, le premier, au XIXe siècle, puis Doucet, Poiret, Mme Grès, Chanel, Saint Laurent, Rykiel, Lacroix, Gaultier… Autour d’eux, et pour donner corps à leurs fulgurances, s’organise le monde secret des maisons de couture avec leur hiérarchie et leur savoir-faire. Au fil des décennies, suivant les aléas de l’histoire ou les innovations technologiques, les métamorphoses se succèdent : les formes changent (avant de revenir), comme la silhouette des femmes dont la beauté est inlassablement célébrée. C’est cet univers à la fois exigeant et frivole que raconte Le Bouquin de la mode.

Conçu par Olivier Saillard et une équipe de spécialistes, ce volume comprend aussi une anthologie de textes dont les plus anciens datent du XIVe siècle et les plus audacieux du XXIe. Depuis toujours, les écrivains témoignent de la mode de leur temps ; certains se sont efforcés de la « systématiser », d’autres l’ont moquée ou magnifiée. Elle est partout, se cache souvent dans le détail des accessoires, dans un sac qui prolonge le bras des filles, dans un bijou, un parfum, un maquillage. Parfois, la Mode prend la parole, et entame de savoureux dialogues avec la Vertu ou avec la Mort. Elle s’interroge alors sur ceux qui la font et ceux qui la suivent, elle, la reine du monde moderne.

L’ouvrage est publié dans la collection Bouquins des éditions Robert Laffont.

Sa couverture illustrée par Christian Lacroix présente une robe emblématique d’Azzedine Alaïa.

PRIX (LIVRAISON INCLUSE)

édité par robert laffont
collection : bouquins

date de parution : octobre 2019

132 mm x 198 mm
isbn : 9 78221 197288
1280 pages