Exposition 03.02.1985 - 03.02.1985

alaïa

une journée avec azzedine alaïa
sous la direction de jean-louis Froment

défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

« La présentation des vêtements d’Azzedine Alaïa au CAPC Musée d’Art Contemporain de Bordeaux, c’est pour cette institution une manière d’affirmer son intérêt pour toute la réflexion plastique qui met en jeu la pensée moderne. Plus que jamais la création de vêtements lorsqu’elle est portée à un tel niveau de culture et d’invention formelle, concerne l’activité du musée. Et notre travail est non seulement d’en rendre compte mais de poser le principe d’un univers des formes contemporaines. » Jean-Louis Froment

jardin des modes, juillet-août 1985

C’est la première manifestation de cette ampleur à laquelle le couturier participe en présentant le temps d’un défilé la quintessence de cinq années de travail, des créations aux lignes et formes structurées qui dominent l’esthétique des années 1980.

Une journée avec azzedine alaïa, 1985 réalisation teleview

Sur une bande son mélangeant chanson traditionnelle française et chanson anglaise, 29 mannequins ont défilé sous les voûtes des entrepôts Lainé.

L’accent est mis sur des détails comme le zip, le cuir ou la mousseline; beige, noir, marine ou taupe, les jupes sont moulantes et la taille étranglée. Robes longues du soir, fourrures, cuirs retravaillés de métal, Azzedine Alaïa structure ses vêtements en prenant appui sur toutes les lignes du corps féminin.

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR

  • défilé azzedine alaïa, 3 février 1985 © DR