Exposition 09.03.2017 - 26.03.2017

luigi serafini

codex seraphinianus
commissaire d'exposition: donatien grau

vue de l'exposition codex seraphinianus ph. Sylvie delpech

La Galerie Azzedine Alaïa accueille une présentation de planches du Codex Seraphinianus, en dialogue avec la Maison.

Cette présentation sera le premier dialogue jamais organisé avec cet ouvrage légendaire, qui, depuis sa publication en 1981, n’a cessé d’engendrer fascination et admiration. Son auteur, Luigi Serafini (né en 1949), y présentait l’encyclopédie d’un monde inconnu, dans une langue inconnue, intégrant tous les aspects d’une civilisation encore à naître. Le livre fut immédiatement salué par les grandes figures de l’époque, d’Italo Calvino et Umberto Eco à Federico Fellini.

Depuis, de nombreux chercheurs ont entrepris de trouver le code du Codex, sans succès jusqu’à ce jour. La réédition de l’ouvrage par Rizzoli en 2006 a été diffusée dans des dizaines de pays du monde, et vendus à des dizaines de milliers d’exemplaires, inspirant de nombreux artistes, de la Californie du Sud au Canada et à la Chine.

Dans le Codex originel, dix planches étaient consacrées à la mode. Depuis sa rencontre avec Azzedine Alaïa, à Rome où il vit, à l’ouverture de l’exposition consacrée au couturier par la Galleria Borghese, Luigi Serafini a réfléchi à une conversation entre son monde et cette œuvre dans le vêtement. C’est cette conversation qui est ici rendue visible.

  • planche de dialogue - codex seraphinianus, 2017 © Luigi Serafini

  • codex seraphinianus, tatouages séraphiniens et robe alaïa, 2017 © Luigi Serafini

  • planche du codex seraphinianus, 1981 © Luigi Serafini

On y trouve ainsi des planches évoquant la rencontre entre Luigi Serafini et Azzedine Alaïa, une évocation inédite de la genèse romaine du Codex, une brève histoire de la mode potentielle, des planches de mode extraites du Codex, leur continuation, et jusqu’à des images inspirées de son propre univers, que Luigi Serafini s’approprie.

Cette rencontre entre deux univers en expansion met en évidence combien la mode touche à l’existence humaine, au travers de l’histoire et de la géographie.

making of de l'exposition luigi serafini, codex seraphinianus - vidéo: sylvie delpech

Restez informé
de l'actualité
de la Fondation

INSCRIVEZ-VOUS

Vos données personnelles seront utilisées par la Fondation Azzedine Alaïa pour vous envoyer la newsletter, que vous avez expressément demandé à recevoir. La Fondation Azzedine Alaïa protège vos données. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.