Exposition 10.06.2005 - 26.06.2005

world press photo

photographie et journalisme
commissaire d'exposition: world press photo - scénographie: claudio dell'olio

vue de l'exposition du world press photo 2005 ph. fondation azzedine alaïa

Pour la seconde fois la galerie Azzedine Alaïa héberge les images du World Press Photo dont certaines primées par le jury de ce dernier. Chaque année, ce jury départage 69 000 photos venues de 123 pays différents et donne à voir l’état du monde, tel que les plus grands reporters le captent et nous le transmettent.

Une exposition qui témoigne d’un monde dur éclairé par des moments magiques ou tendres comme en témoignent certaines photos.

Concours de photo 2005, World Press Photo de l'année ©arko datta

Le prix de la photo de l’année 2005 a été décerné au photographe indien Arko Datta pour son cliché d’une femme à Cuddalore, dans le sud de l’Inde, pleurant la mort d’un parent tué par le tsunami. 

Le 26 décembre 2004, un tremblement de terre de magnitude 9,3 au large des côtes de Sumatra, en Indonésie, a déclenché une série de vagues meurtrières qui ont traversé l’océan Indien, ravageant neuf pays asiatiques et faisant des victimes jusqu’en Somalie et en Tanzanie. Plus de 200 000 personnes sont mortes ou portées disparues, et des millions de personnes ont été laissées sans ressources dans la pire catastrophe naturelle de mémoire d’homme. En Inde, les communautés de pêcheurs du Tamil Nadu ont été parmi les plus touchées, leurs maisons, leurs vies et leurs moyens de subsistance ayant été anéantis.

Arko Datta (New Delhi, Inde, 1969) a été attiré par la photographie dès son plus jeune âge. Après un premier diplôme en économie, il a entrepris des études supérieures en journalisme et en communication de masse, avant de travailler pour The Indian Express à Madras.

Il a ensuite travaillé à l’Agence France-Presse (AFP), puis a rejoint Reuters en 2001. Il a remporté de nombreux prix, dont deux prix Publish Asia et le prix du meilleur photojournaliste de l’année 2003 décerné par le magazine Asian Photography.

Reuters l’a nommé « Photographe de l’année » pour son travail en 2004.

  • vue de l'exposition du world press photo 2005 ph. fondation azzedine alaïa

  • vue de l'exposition du world press photo 2005 ph. fondation azzedine alaïa

Restez informé
de l'actualité
de la Fondation

INSCRIVEZ-VOUS

Vos données personnelles seront utilisées par la Fondation Azzedine Alaïa pour vous envoyer la newsletter, que vous avez expressément demandé à recevoir. La Fondation Azzedine Alaïa protège vos données. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.